Tout sur le nouveau permis moto

Le nouveau permis moto arrive le 19 janvier. Retrouvez ici toutes les informations utiles pour comprendre ce changement.

Les différentes catégories

  • A1 : moto légère de moins de 125cc et 15ch. Accessible à partir de 16 ans.
  • A2 : Cylindrées d’une puissance maximum de 47,6ch. Accessible à partir de 18 ans.
  • A : Grosses cylindrées. Accessible à partir de 24 ans ou dès 20 ans pour les titulaires du permis A2 après une formation de 7h.
  • Il existera également un « permis automatique », pour la conduite de « maxi-scooter ». Les épreuves seront les mêmes.

On peut toujours conduire un « trois roues » avec le permis B. 21 ans minimum.

Le plateau

La première épreuve du permis moto est la plus redoutée par les candidats. Les vérifications de la moto ne devront pas changer. Les questions en fin d’examen, elles, devraient être moins nombreuses. Le « parcours lent » intègrerait la poussette et sera légèrement modifié. Le plus grand changement intervient lors du passage au « parcours rapide » ou dit à allure normale.

Avant : tirage au sort entre trois différents parcours rapides (rétrogradage, freinage d’urgence et évitement). En janvier : il faudra exécuter un freinage d’urgence ET un évitement.

Avant : l’exercice était contrôlé par chronomètre. En janvier : l’examinateur contrôlera la vitesse du candidat grâce à un radar. Il faudra entrer dans la zone d’évitement et de freinage d’urgence à 50km/h.

Avant : les motos avec ABS étaient interdites. En janvier : les moto-écoles pourront proposer à leurs candidats de s’entrainer sur des motos équipées de ce système qui empêche le blocage des roues (très utile quand on est un motard débutant et habitué à la conduite d’un scooter qui a un système de freinage complètement différent).

La circulation

On se dirige vers la fin du célèbre talkie-walkie, très peu agréable sous le casque et assez déconcertant pour le candidat qui ne peut pas répondre aux ordres qu’on lui donne. En effet, le parcours de l’épreuve en circulation, qui comportera un tiers en agglomération et deux tiers hors, sera préétabli avec l’examinateur. Le candidat devra s’en souvenir et conduire de manière autonome.

Des questions ? N’hésitez pas à les poser dans le module facebook ci-dessous.