Trois (petites) questions à Lawrence Knights, co-fondateur de Kwerk

Trois (petites) questions à Lawrence Knights, co-fondateur de Kwerk

 

Deux associés viennent de lancer un espace de co-working de 700m2 à Boulogne-Billancourt : Kwerk.

Situé au 50 Route de la Reine dans un immeuble flambant neuf, Kwerk souhaite réunir tous les entrepreneurs, start-ups, freelances, travailleurs indépendants, artistes et autres innovateurs qui partagent un même état d’esprit : à l’Ouest !

Rencontre avec Lawrence Knights, co-fondateur de Kwerk.

 


 


 

Comment cette idée t’es venue ?

J’ai découvert le coworking aux Etats-Unis il y a cinq ans.

J’ai tout de suite aimé l’état d’esprit collaboratif, la flexibilité, les possibilités de rencontres. Une nouvelle façon de travailler, qui correspondait parfaitement à mes activités d’entrepreneur et mon style de vie. Impossible de retourner dans des bureaux « classiques » ensuite.

Lorsque nous nous sommes mis à passer plus de temps en France avec mon associé Albert Angel, qui est architecte et designer, nous avons décidé de sauter le pas et lancer notre propre marque.


 


 

Pourquoi avoir choisi Boulogne-Billancourt ?

Quand nous nous sommes mis en quête du spot idéal, nous avons trouvé que Boulogne cochait toutes les cases : une forte communauté créative, une situation idéale aux portes de Paris, un passé riche et une identité forte, une sorte de Brooklyn de l’Ouest parisien !


 


 

As-tu déjà trouvé ton QG pour le déjeuner ?

Oui ! La Plantxa : délicieux, abordable et super ambiance.


 

Coordonnées de Kwerk :

– Facebook : facebook.com/kwerkcoworking

– Twitter : twitter.com/kwerk_FR

– Instagram : instagram.com/kwerk_fr

– Site internet : www.kwerk.fr